Téléphone:
Email:
 
  • Soyez en confiance, votre instructeur est un expert passionné, préparez avec nous votre permis !

  • Soyez en confiance, votre instructeur est un expert passionné, préparez avec nous votre permis !

  • Soyez en confiance, votre instructeur est un expert passionné, préparez avec nous votre permis !

  • Soyez en confiance, votre instructeur est un expert passionné, préparez avec nous votre permis !

  • Soyez en confiance, votre instructeur est un expert passionné, préparez avec nous votre permis !

  • Soyez en confiance, votre instructeur est un expert passionné, préparez avec nous votre permis !

  • Soyez en confiance, votre instructeur est un expert passionné, préparez avec nous votre permis !

  • Soyez en confiance, votre instructeur est un expert passionné, préparez avec nous votre permis !

  • Soyez en confiance, votre instructeur est un expert passionné, préparez avec nous votre permis !

  • Soyez en confiance, votre instructeur est un expert passionné, préparez avec nous votre permis !

Next
Previous

PERMIS COTIER

Le permis mer option côtière constitue désormais la base des permis mer : il est nécessaire d'être titulaire de ce titre (ou d'un titre équivalent) pour pouvoir piloter un bateau d'une puissance motrice supérieure à 4,5 kilowatts, ou un voilier dont le moteur a obligation de permis. Toutefois, le permis mer option côtière ne permet pas de s'éloigner à plus de 6 milles d'un abri. Pour s'affranchir de cette limite, il est nécessaire d'être titulaire du Permis Mer Hauturier. Le permis mer option côtière ne donne le droit de piloter qu'à titre d'agrément : toute personne désirant commander un navire de plaisance à titre lucratif doit avoir la qualification exigée d'un capitaine professionnel, et détenir le brevet correspondant. Le permis mer option côtière permet la navigation sur les lacs et plans d'eaux fermés, mais n'autorise pas la navigation sur les canaux et rivières.

PERMIS HAUTURIER

Pour une navigation de plaisance à moteur de jour comme de nuit, sans limitation de distance, de puissance et de jauge. L'âge requis pour passer ce permis est de 16 ans. Pour passer l'extension Hauturière, il faut posséder le permis option Côtière. L'examen hauturier comprend une épreuve théorique (1h 1/2). Elle comprend une épreuve de tracé de route sur la carte marine n° 9999 (noté sur 12), un calcul de marée (noté sur 4), deux questions météorologie (noté chacune sur 1), deux questions QCM sur l'utilisation des aides électroniques à la navigation (noté chacune sur 0,5) et une question de réglementation sur le matériel de sécurité (noté sur 1). Le total fait 20 points. Pour réussir, il faut obtenir un minimum de 10 points, et au minimum 7 points sur le tracé de route sur la carte.

PERMIS FLUVIAL

Pour la conduite de bateau de plaisance à moteur dont la puissance est supérieure à 6 CV (4,5kw) et la longueur limitée à 20 mètres. L'âge requis est de 16 ans. NOTE: c'est ce permis qui est généralement enseigné dans les Bateaux-Ecoles.

Pour l'obtenir il faut réussir à un examen théorique comprenant 30 QCMs (Questions à Choix Multiples), où 5 erreurs maximum sont admises. Il peut y avoir une ou deux bonnes réponses à une question QCM. Le bénéfice de la réussite à l'examen théorique est conservé pendant 18 mois. Après une formation pratique au pilotage (au moins 3h30), l'établissement de formation (Bateau-Ecole agréé) valide vos acquis. Le permis fluvial vous est délivré ensuite. NOTE: les titulaires du permis mer côtier sont dispensés de la formation pratique au pilotage.

- Contenu formation théorique: Connaissances générales de la navigation intérieure, Balisage, Signalisation visuelle et sonore, règles de circulation, Signalisation et Marques des bateaux, fonctionnement des Écluses, équipements de Sécurité, connaissances de base pour l'utilisation d'une radio VHF en Eaux Intérieures, etc...

- Formation pratique: appareillage, navigation au compas, tenir un cap, sauvetage d'un homme à la mer, prise de coffre, accostage, etc..



CRR

Un CRR pour qui ?
permis-bateau-vhfSi vous possédez une VHF à bord de votre navire (moteur ou voilier) en mer ou en eaux intérieures nationales ou internationales, il faudra qu’elle soit associée à une licence et que l’opérateur de la VHF soit détenteur du CRR (Certificat Restreint de Radiotéléphoniste).

Depuis le 1er Mars 2011, si vous naviguez uniquament dans les eaux nationales, un permis plaisance « option côtière » ou « option fluviale » est suffisant et aucun titre n’est demandé si vous n’utilisez qu’une VHF portative non ASN de 6 watts maxi.

Dans les eaux internationales, le CRR sera toujours demandé.